Golf et Pilates

Golf et Pilates

Ami(e)s golfeurs, qui d’entre vous ne cherche pas à améliorer son swing ?!

Le golf est un sport qui exigent mobilité, stabilité, coordination et tonicité pour un mouvement efficace.

Et pourtant, souvent on pense que l’amélioration du swing viendra de plus de Pratice, du dernier club à la mode, ou de cette nouvelle balle révolutionnaire qui trouve le green toute seule.

Euhh non cela n’existe pas je me suis trompé.

Bref, n’avez-vous pas oublié un élément important !!! Votre corps…

Le golf est un sport qui exigeant, qui nécessite un corps en bon état de forme.

 

Prenons le temps d’analyser le mouvement du swing, rapidement nous nous apercevons qu’il est impératif tout d’abord de travailler sur la mobilité rachidienne.

Mais pas seulement, il est nécessaire d’avoir une ceinture scapulaire stable, des hanches souples, des genoux forts, des chevilles mobiles et surtout une ceinture abdominale efficace.

 

Voilà le préalable indispensable, pour peut-être un jour après des heures de parcours, après des centaines de sauts au Pratice, et des dizaines de cours pour régler le Gripp, obtenir le sésame du swing « parfait ».

 

Ce swing qui fera de vous le maître incontesté du Green.

 

 

Les athlètes qui participent à ces sports de rotation sont d’excellents candidats pour le Pilates.

 

Un sport prime abord, que ne comporte pas de risque spécifique ?!

 

Et pourtant, l’amplitude de travail de la ceinture scapulaire, ainsi que la répétition d’un geste peut engendrer des atteintes de la coiffe des rotateurs des déchirures, des tendinites, des bursites.

 

La torsion importante de la colonne vertébrale peut être délétère, et provoquer des douleurs dorsales. Sans compter un risque accru d’entorse du genou et des chevilles.

 

Toutes ces choses peuvent être évitées et minimisées avec une chose … Pilates!

 

En Pilates, nous allons non seulement, redonner de la mobilité et de la souplesse à l’ensemble du corps. Dans le cas du Golf, nous allons donc augmenter l’amplitude ainsi que l’inertie du mouvement et par conséquence les performances. Et tout cela en limitant le risque de blessure.

 

Et ce n’est pas tout, car en renforçant votre dos ainsi que vos épaules, vous retrouverez de la stabilité dans la ceinture scapulaire, donc de la précision. En renforçant votre ceinture abdominale, vous protégerez la zone lombaire, et là encore par ce gain de force votre swing en serra gagnant.

 

Intégrer un sport simplement par son mouvement technique serait donc une grosse erreur, car la qualité du mouvement dépend avant tout des qualités physiques que vous aurez préalablement travaillées, ainsi que d’une meilleure conscience de votre corps.

 

Il est indispensable, de fixer les omoplates pour stabiliser la ceinture scapulaire, de travailler sur l’ampliation thoracique afin de développer la mobilité rachidienne, d’assouplir les chaînes musculaires antérieur et latérale afin de libérer le swing et de renforcer les membres inférieurs pour donner de la stabilité à l’ensemble.

 

Voilà une liste non exhaustive des points à travailler.

 

Et la pratique du Pilates dans tout cela !!!

Avec le Ladder Barrel vous pourrez améliorer votre mobilité rachidienne.

Le Reformer vous permettra en autre de stabiliser la ceinture scapulaire, et de renforcer votre ceinture abdominale.

Quant à la Stability Chair, elle développera votre proprioception ainsi que la force de membres inférieur.

 

Donc Ami(e)s golfeurs, maintenant que vous savez tout ça, qu’attendez-vous pour vous inscrire dans un Studio Pilates.